LA GRAVIERE – LIVE CLUB

La Gravière est une association à but non lucratif pilotée par un comité élu par l’assemblée générale de ses membres.

En cinq ans, La Gravière est devenue un lieu culturel incontournable de la scène culturelle genevoise et romande. En 2012, elle a pris ses quartiers dans un ancien magasin de pétrochimie des usines Firmenich construit en 1924 en béton armé sur les bords de l’Arve.

Depuis son ouverture, la Gravière est un live club. Une salle qui accueille des live d’artistes régionaux, internationaux, reconnus ou émergents, mais aussi des soirées DJs dans un panel de musiques assez large, sur fond de culture indépendante et à des prix accessibles pour tous.

La vocation première de La Gravière est d’encourager, de promouvoir et de développer la culture sous toutes ses formes, avec une place primordiale accordée à la musique, mais qui s’étend à l’art plastique, au cinéma, au théâtre, ainsi qu’à toute autre activité à caractère socio-culturel. Notre live club accueille donc aussi des performances, des conférences et depuis 2016, des apéros du terroir.

Notre live club a vu défiler de nombreuses têtes d’affiches: Père Ubu, Feu! Chatterton, Timber Timbre, Dean Blunt, A-Wa, Shantel, Saul Williams, ASAP Nast, Freddie Gibbs, Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, Adieu Gary Cooper, Antal, Bicep, Erol Alkan, Ron Trent, Culoe De Song, Luke Slater, Mathew Jonson, Marcel Dettmann, Regis, Danny Krivit, Hercules & Love Affair, Daniel Avery &….

Une des missions primordiales de La Gravière est aussi d’encourager et de promouvoir les artistes locaux, et de favoriser les échanges avec des artistes suisses et internationaux; les DJs régionaux et les DJs résidents de La Gravière – réunis sous le nom Gravitation – occupent donc une place de choix dans la vie du club. > DJs clubbingArtmaillé (disco/house)  – Damian Deroma (hypnotic techno) – Olivier Kolly (minimal/house/techno) – Nemelka (techno/minimal/electronica) – Se-Te-Ve (house/techno) – Yàn aka Yânkov (techno/house/disco) > SelectaLes Chicklettes (Hip-Hop) – Mambo Chick & Jean Toussaint (Tropical Grooves) – DJ Mitch (Swing Blues)

Un autre aspect du fort encrage de La Gravière dans la vie culturelle genevoise est le soutien à la scène locale sous forme par exemple de vernissages et résidences, mais aussi son soutien aux nouveaux talents (organisation en 2015 de la La Scène Découverte).

La Gravière développe également de nombreuses collaborations avec d’autres institutions culturelles: la Fête de la Danse, le Festival Antigel, le Festival Electron, Les Créatives, Animatou, 360 Fever, le Théâtre du Loup, etc..

En 2016, La Gravière s’est engagée sur la voie de la sensibilisation. Elle a créé le label We can dance it, que les clubs sont invités à rejoindre. Comment véhiculer des valeurs égalitaires et non sexistes dans les clubs où tout se passe vite, où l’inhibition est souvent une bonne complice de harcèlements, de propos lourds et désagréables, voire d’agressions dans les salles ou sur les trajets de retour vers le domicile?

Grâce aux différentes sensibilités artistiques du comité de programmation, La Gravière couvre des styles musicaux très variés: de la Funk au Rock, de la Techno au Hip-Hop, de la House au Black Metal, du Post Rock au Tropical Grooves, de la Disco à la Folk, du Balkan Beat à l’Electro Swing ou autres soirées à thème.